Chroniques

La Switch, une console pas aussi parfaite qu’on peut le croire.

 

Lecteurs, Lectrices,

Ce 3 mars dernier, la Nintendo Switch pointait enfin le bout de son nez sur les étagères de nos magasins favoris. Nous avons pu remarquer que les jeux, bien que peu nombreux, sont tout à fait sympathiques et que Nintendo a encore une fois montré que ce n’est pas obligatoire d’avoir une console surpuissante pour avoir du plaisir. Par contre, la console en elle-même ne fait pas l’unanimité auprès des gameurs en tous genres et nous rappelle une fois encore, que d’acheter des appareils électroniques le jour de leur sortie est fortement déconseillé.

 

Les problèmes rencontrés par les joueurs sont très souvent liés à leur propre bêtise plutôt qu’à un défaut de fabrication, mais certains ont l’air très encombrants et n’offrent pas une bonne première impression aux néophytes du jeu vidéo se cherchant une bonne expérience sans se casser la tête. Le problème que j’ai le plus souvent rencontré durant mes recherches sur Internet était que la Joy-con gauche souffre de pertes de signal. Cependant, le même problème était très récurrent sur la Wii et la Wii U et les gens semblent l’oublier.

L’autre gros ennui que j’ai rencontré est la problématique que j’ai trouvé la plus hilarante, car c’est un souci que les enfants pourraient rencontrer. Lorsque l’on veut mettre les dragonnes sur les Joy-con (les petits fils qui vous empêchent de casser votre toute nouvelle télé 4k 60 pouces comme à l’époque de la Wii), on doit clipser un embout de plastique dans chaque Joy-con. Nintendo a prévu le coup pour que les gens ne se trompent pas de côté en ajoutant les symboles + et – sur chaque bout de plastique afin de savoir sur quel Joy-con placer l’embout. Toutefois, la Joy-con gauche a le symbole – sur sa manette et la Joy-con droite a le + sur la sienne, mais par inadvertance les gens se trompent de côté et mettent les dragonnes à l’envers. C’est là que les ennuis commencent! La dragonne ne s’enlève plus une fois attachée du mauvais côté. J’ai vu de nombreuses fois des gens essayant de l’enlever sans succès, j’en ai même vu certains avec les ongles arrachés et remplis de sang après avoir réussi à l’enlever grâce à un quelconque miracle.  

Le dernier problème dont je voudrais vous faire part est celui qui donne une très mauvaise première impression à cette console qui mérite un peu plus de compassion puisque c’est la seule console hybride sur le marché. Le dernier problème vient du fait que l’écran a des difficultés à afficher les jeux correctement ou que la console n’est pas capable de démarrer les jeux. Considérant qu’une console devrait nous permettre de jouer à des jeux, je vous dirais que ceci est un énorme défaut de fabrication qui ne se produit étrangement jamais sur la version presse de la console que beaucoup de youtubers et sites spécialisés ont reçus. 

 

Vais-je acheter la Switch malgré tout ces défauts ? Bien sûr que oui, j’ai grandi avec Nintendo et je vais toujours avoir mon petit sourire en coin et mes yeux pétillants lorsque je vais commencer un Mario, car je sais que je passerai un bon moment. Devriez-vous en acheter une ? C’est à vous de voir, ça dépend aussi du type de joueur que vous êtes. Si vous êtes une personne qui aime jouer à plusieurs à la fin d’un party dans le salon avec tout le monde, allez-y foncer. Si vous cherchez des jeux à la fine pointe de la technologie, ne l’achetez pas.  

 

 

Samuel Lefrançois – Gosfi