Actualités

Miitomo

Une nouvelle a retenu particulièrement mon attention cette semaine. Je croyais qu’elle allait susciter beaucoup d’excitation dans le réseau de joueurs et de joueuses auquel j’appartiens. Finalement, cette histoire a eu l’air de passer complètement inaperçu. J’ignore si c’est par manque de publicité autour de la chose ou bien par déception générale que cette nouvelle est restée plus ou moins débattue.

L’an dernier, Nintendo annonçait qu’elle produirait éventuellement des jeux pour les téléphones portables. Cette annonce avait intrigué beaucoup de gens et les opinions étaient très partagées. Certains louangeaient Nintendo de se lancer enfin dans la technologie du futur, tandis que d’autres la réprimandaient en disant qu’elle devrait se concentrer à améliorer la performance de ses consoles et de ses jeux avant de se lancer à la poursuite de profits faciles. Personnellement, je suis resté vraiment sceptique et je me disais que jamais je ne verrais Nintendo officiellement se lancer dans un tel projet.

mii1La compagnie japonaise, qui a toujours été si acharnée à conserver ses marques de commerces comme Mario et Zelda hors de la portée des autres consoles, qui a toujours été, vous me le direz, en bien ou en mal, conservatrice sur tous les aspects de son image de marque (rendre les jeux familiaux et rassembleurs) a lancé cette semaine cette nouvelle comme quoi en mars 2016 sortirait leur première application mobile!

Quoi de plus antifamilial et désassembleur qu’un cellulaire?  J’étais étonné de voir que Nintendo avait poursuivi son projet. Choqué un peu de voir que leur première création n’était même pas un jeu, mais une application. Miitomo, une application inspirée des Miis, ces petits personnages que l’on peut créer pour se représenter soi-même ou sa famille dans les consoles Wii, Wii U et 3DS; et inspirée également du jeu Tomodachi Life qui mettait en scène dans des aventures quotidiennes disjonctées les Miis de nos créations.

mii2Au moins, si ça avait été un petit jeu de plateforme pour introduire une nouvelle série, ou encore un portage revampé d’un jeu de rétro-gaming pour titiller ma nostalgie, j’aurais ressenti moins de déception. Parce que, je suis d’accord que Nintendo réalise enfin que la technologie des jeux vidéo a évolué en dehors du concept des consoles de jeux et qu’elle a pris en main tout un marché en pleine expansion. Mais, je trouve encore une fois qu’elle fait un mauvais choix pour représenter ses produits et sa créativité.

Miitomo sera une application pour enjoliver la communication. Le fonctionnement ressemble un peu à ceci : vous créer votre Mii qui rentera en communication avec les Miis de vos amis et de votre réseau de contacts pour mettre en scène des situations cocasses qui vous permettront d’apprendre des informations pertinentes sur eux à travers un système de questions. Le tout servant à connaître vos amis sous un autre jour.

mii3Par de-là ce concept sous exploité, au moins, l’application pourra être téléchargée gratuitement. Cependant, il a déjà été annoncé qu’il y aura un système de micro-transactions signifiant que les outils de créations de Miis et les scènes seront limitées dans la version de base et que vous devrez payer pour agrémenter l’apparence du jeu selon vos goûts.

Je suis peut-être sévère envers Nintendo alors que l’application a été très peu décrite à ce stade de la promotion de sa nouvelle application. Je reconnais qu’il y a encore plusieurs mois devant nous pour en apprendre plus. Mais, je demeure convaincu que malgré le très bon choix de cette compagnie de se lancer dans le marché des jeux sur téléphones portables elle a fait un mauvais choix pour établir son image de compétiteur sur ce marché spécifique, alors qu’elle aurait très bien pu arriver avec un jeu du tonnerre qui aurait fait ombrage sur tous les autres développeurs. Voilà, je crois que Nintendo a manqué sa chance de lancer son produit en élevant la barre d’exigences et de qualité à laquelle les consommateurs ont le droit de s’attendre dans ce monde où nous donnons notre argent facilement à un peu tout le monde pour n’importe quoi dans le grand magasin du jeu vidéo.

Merci de votre intérêt,
enson8502

Publicités